L'été arrive: vos graisses et huiles sont-elles protégées contre l'oxydation?

Après le tourbillon hivernal et les crues du printemps, nous sommes prêts pour l’été. Pour les consommateurs, l’été signifie soleil, baseball, pêche et glaces. Pour les producteurs, toutefois, le temps chaud et humide est synonyme de stress thermique, ce qui peut avoir un impact négatif sur les performances du bétail et de la volaille et réduire la rentabilité de votre entreprise.

Une méthode utilisée pour lutter contre la diminution de la consommation alimentaire associée au stress thermique en été consiste à inclure des graisses et des huiles supplémentaires dans les rations animales, ce qui augmente la densité énergétique et la palatabilité des régimes alimentaires. Mais l'oxydation - source majeure de perte de graisse - s'accélère également avec la chaleur estivale. Les régimes riches en graisses sont plus enclins à l'oxydation et l'alimentation en graisses oxydées a un impact négatif sur la santé et les performances des animaux d'élevage.1 Avez-vous un plan pour protéger vos graisses et huiles supplémentaires de l'oxydation cet été?

Mise en œuvre d'un plan de contrôle de l'oxydation

Le contrôle de l'oxydation commence par l'achat de graisses et d'huiles de haute qualité. Cependant, même les matières grasses de haute qualité peuvent être affectées par les conditions de manipulation et de stockage. Le temps de stockage, l'application de chaleur et le mélange de différentes sources de lipides peuvent avoir un impact direct sur la production de composés d'oxydation toxiques. En outre, l'oxydation est un processus irréversible. Ainsi, une fois que les dommages causés par l'oxydation se sont produits, ils ne peuvent pas être annulés. L'évaluation des dommages causés par l'oxydation et la protection des graisses et huiles supplémentaires de l'oxydation sont des composants essentiels d'un programme de contrôle de l'oxydation.

Comment évaluons-nous les dommages causés par l'oxydation des graisses et des huiles?

Des méthodes chimiques et physiques sont utilisées pour évaluer la qualité des ingrédients des aliments pour animaux. Malheureusement, les mesures courantes de la qualité des matières grasses (couleur, humidité, matières insolubles, teneur en acides gras libres, etc.) ne caractérisent pas nécessairement les dommages dus à l'oxydation.2 Le processus d'oxydation produit des produits de dégradation primaires et secondaires spécifiques - les peroxydes et les aldéhydes - qui sont produits à différentes étapes d'oxydation. L'analyse de ces molécules fournit aux producteurs un aperçu de l'état actuel des dommages causés par l'oxydation dans leurs graisses et leurs huiles. Cependant, il est important de mesurer plusieurs produits d'oxydation, car un seul indicateur - comme les peroxydes - peut ne pas caractériser de manière adéquate l'étendue des dommages causés par l'oxydation.1,3

Comment protégeons-nous les graisses et les huiles de l'oxydation?

Les antioxydants sont des molécules ajoutées aux graisses, aux huiles et aux ingrédients alimentaires pour aider à réduire l'oxydation des lipides.

Les antioxydants agissent soit en se sacrifiant pour absorber les radicaux libres avant que les acides gras puissent être attaqués (antioxydants primaires), soit en chélatant des ions métalliques pro-oxydants et en agissant en tant que désoxygénants (antioxydants secondaires).4

Les antioxydants commerciaux couramment utilisés comprennent:

  • Antioxydants primaires
    • Synthétique – hydroxytoluène butylé (BHT), hydroxyanisole butylé (BHA), éthoxyquine (EQ), butylhydroquinone tertiaire (TBHQ) et gallate de propyle
    • Naturel – Lutéine, vitamine E, tocophérols et autres extraits de plante
  • Antioxydants secondaires
    • Acide citrique, acide phosphorique, EDTA

 

Lorsqu’on utilise un antioxydant, il est important de se rappeler qu’il ne peut pas inverser l’oxydation déjà présente. Cependant, les combinaisons de certains antioxydants primaires et secondaires peuvent être plus efficaces dans la prévention de l'oxydation des lipides que les composants individuels.5

Tous les antioxydants sont-ils aussi efficaces?

La réponse courte est NON. L'efficacité d'un antioxydant dépend de nombreux facteurs, notamment le substrat, la dose d'antioxydant, la synergie chimique, ainsi que le moment et le lieu d'application. Les recherches ont montré que le TBHQ et le gallate de propyle sont plus efficaces pour les huiles végétales; tandis que BHA et BHT sont plus efficaces lorsqu'ils sont utilisés dans des graisses animales saturées.5,6 Si vous considérez la grande variabilité des graisses et des huiles utilisées aujourd'hui - graisses de volaille, graisses de restauration, huile de maïs, etc. - feriez-vous confiance à un seul antioxydant pour tout protéger ou avez-vous des solutions de contrôle de l'oxydation spécialement conçues pour la variabilité des graisses?

Solutions de contrôle d'oxydation Kemin

La meilleure façon de protéger vos graisses contre les effets négatifs de l'oxydation consiste à utiliser un système d’antioxydants. Un système d’antioxydants devrait contenir une combinaison des éléments suivants:

  • Mélange synergique d'antioxydants pour absorber les radicaux libres avant qu'ils ne détruisent les acides gras
  • Chélateurs de métaux pour lier les ions métalliques, susceptibles de favoriser l'oxydation des radicaux libres
  • Des supports à base d'huile pour mieux se mélanger aux molécules de graisse

 

Fort de plus de 50 ans d'expérience dans la recherche et le développement dans l'industrie des aliments pour animaux, Kemin propose des systèmes antioxydants naturels et synthétiques fondés sur la recherche, y compris des options sans éthoxyquine, spécialement conçus pour différentes huiles et graisses. Pour plus d'informations sur la manière dont les solutions antioxydantes de Kemin peuvent vous aider à maintenir la valeur nutritionnelle de vos graisses et huiles, visitez le site de Kemin à l'adresse kemin.com/qualite-alimentation.

Systèmes d’antioxydants liquides Kemin

Produit

Aucun éthoxyquin ajouté

Graisses animales

Huiles végétales

Mélanges

Antioxydants synthétiques

RENDOX® ET

 

X

 

X

RENDOX® CP

 

 

X

 

Antioxydants naturels

NATUROX®

Premium Liquid

X

X

 

 

 

Références

1Hung, Y.T., et al. 2017. Peroxidized lipids reduce growth performance of poultry and swine: A meta-analysis. Animal Feed Science and Technology, 231:47-58.
2Shurson, J. and B. Kerr. Fat, oxidation and the swine diet. National Hog Farmer, July 19, 2018.
3Shurson, J., et al. 2015. Evaluating the quality of feed fats and oils and their effects on pig growth performance. Journal of Animal Science and Biotechnology, 6:10.
4Kerr, B., et. al. 2015. Characteristics of lipids and their feeding value in swine diets. Journal of Animal Science and Biotechnology, 6:30.
5Budilarto, E.S. and Kamal-Eldin, A. 2015. The supramolecular chemistry of lipid oxidation and antioxidation in bulk oils. Eur. J. Lipid Sci. Technol., 117:1095-1137.
6Comparative antioxidant efficacy of the antioxidants BHA, BHT, MTBHQ and ethoxyquin, BB-03-00649.

Vous avez une question?

Si vous avez une question concernant nos produits et services ou si vous désirez davantage d’information, complétez le formulaire ci-dessous et un membre de notre équipe vous contactera.